Devenir mentor pour être une meilleure webdesigner

Après 1 an seulement à mon compte, je décide déjà d’ajouter une nouvelle corde à mon arc : celle de coach business. Mon cœur de métier reste le webdesign et le graphisme, mais j’ai vite été rattrapée par la pédagogie, qui aurait pu être mon 2e prénom à en croire mes proches.

Je souhaitais donner une dimension pédagogique à mon métier pour m’impliquer encore plus dans la réussite de mes clients. Alors, devenir coach, c’est pas une idée sortie de nulle part. Ça répond à 2 besoins : un besoin d’accomplissement, et un besoin commercial - oui parce que toi et moi, on n’est pas là pour enfiler des perles hein, et il n’y a rien de mal à ça.

Dans cet article, je t’explique pourquoi devenir coach pour entrepreneur est la solution que j’ai trouvée pour m’assurer de continuer à répondre aux vrais besoins de mes clients et leur apporter plus que de l’opérationnel.


Sommaire

Proposer de nouveaux outils à mes clients

Comment concilier envie d’aider et temps disponible ?

Bye Bye le syndrome de l’expert


Proposer de nouveaux outils à mes clients

J’ai toujours aimé redonner ce que j’apprends. J’aurais pu être prof, mais j’ai préféré devenir clown. Dès l’âge de 16 ans, je passais mon BAFA pour faire de l’animation. Et avant cela, j’animais des ateliers théâtre.

D’ailleurs, mon entourage me voit d’abord comme pédagogue, avant d’être webdesigner et graphiste.

C’est difficile de t’expliquer pourquoi. C’est dans mon ADN. Comme un trait de caractère.

Oui, je le fais par altruisme, mais pas seulement. C’est une manière pour moi de tester ce que je sais, de tester mon niveau de maîtrise.
Parce que si je ne suis pas capable de transmettre une connaissance et de l’expliquer, c’est que le sujet n’est pas acquis pour moi et que j’ai besoin de le retravailler.

Et puis, il y a une raison commerciale aussi. Quand j’échange avec un prospect et qu’il n’a pas encore une vision claire de son client idéal ou de son projet commercial, c’est inconcevable pour moi de lui dire : « Désolée, c’est trop tôt pour toi, je ne peux pas t’aider. Allez, salut ! »

Plus que créer des sites web ou des identités visuelles, j’aime accompagner des projets. Alors, reconnais que c’est terriblement frustrant de laisser partir un prospect qualifié qui a envie de travailler avec toi, juste parce qu’il ne coche pas les bonnes cases !

Comment concilier envie d’aider et temps disponible ?

Comme pour beaucoup, comme pour toi, l’année 2020 et tu-sais-quoi a apporté avec elle son lot de réflexions sur ma situation professionnelle.

La création de sites web et d’identités visuelles, ce sont des missions que j’adore, mais des missions conséquentes pour lesquelles j’ai besoin de prendre du temps.

Et le temps, c’est une ressource qui n’est pas extensible. Oui, parce que tu as bien compris que je n’étais pas la personne qui allait te recommander de travailler 365 jours par an, jour et nuit, quel que soit ton état de santé et de fatigue 😜

Alors, quelle solution trouver pour concilier mon envie de transmettre, d’aider d’autres entrepreneurs et mon temps disponible pour le travail ?

C’est là que ma curiosité légendaire entre en scène. Pour t’expliquer comment, je dois faire un rapide flashback.

En 2020, je décide de suivre la formation Freelance proposée par LiveMentor. En plus des cours théoriques, il y a des séances de coaching avec un mentor. Et là, tu commences à comprendre où je veux en venir.

Fin 2020, j’arrive en séance avec ma coach Sarah Haddou. Je lui fais part de mon envie de proposer un nouveau service d’accompagnement pour les clients que je ne veux pas laisser filer. Est-ce une bonne idée ? Est-ce le bon moment ? Est-ce que je ne grille pas des étapes en ajoutant déjà un nouveau service, après à peine 1 an à mon compte ?

Bref, j’ai 10 000 questions en tête et besoin de les partager avec quelqu’un qui a déjà sauté le pas. J’ai besoin de quelqu’un qui m’aide à trouver ma solution.

La meilleure réponse, tu ne la trouves pas dans les livres.
Tu la trouves en parlant aux bonnes personnes.

eh oui.

En écoutant Sarah m’expliquer comment elle est devenue mentor pour entrepreneurs, je sens que c’est le bon moment pour moi. Parce que mes clients en ont besoin. Parce que j’ai envie d’y aller. Ça tombe bien, LiveMentor recherche justement des mentors pour la formation Créer son site internet avec WordPress.

Je me renseigne. La fonction m’intéresse et je postule. J’envoie mon dossier de candidature. Puis je passe 1 test de compétences techniques. Puis 1 test avec le responsable des mentors. Et me voilà début mars 2021 à coacher 8 entrepreneurs pendant 3 mois sur la création de sites internet !

Bye Bye le syndrome de l’expert !

Créer des sites internet et apprendre à créer des sites internet, ce n’est pas le même métier. Quand tu deviens pédagogue, tu adoptes une autre posture que celle que tu as lorsque tu es dans l’opérationnel.

En étant chaque semaine au contact de 8 entrepreneurs qui apprennent à créer des sites web, je dois sans cesse adapter mon discours et mes conseils.

Même si les problèmes rencontrés sont similaires, chaque projet est différent. Hors de question d’appliquer un canevas de réponses toutes faites.

L’un des problèmes que je retrouve chez tous mes coachés — et c’est la même chose pour mes clients —, c’est ce truc de vouloir mettre les mains dans le cambouis tout de suite pour que le site soit là physiquement. Tous occultent le temps de préparation. Or, la préparation, c’est 80 % du travail [lien vers article Itinéraire d’un site internet foiré] dans la création d’un site internet.

Ce problème-là, je n’ai pas 1 façon d’y répondre. J’en ai 8, 10, 20. J’en ai autant que j’ai de clients, parce que chaque entrepreneur est différent. Je n’ai, à ce jour, trouvé aucune autre solution que le coaching pour travailler ma capacité d’écoute, mon empathie, et ainsi toujours proposer la meilleure manière de transmettre mon savoir et mon expérience.

C’est aussi la garantie pour moi de tenir à distance le syndrome de l’expert ou l’aveuglement de l’expert — on peut dire les 2 — . J’exerce en effet un métier technique qui me passionne. Le piège dans lequel je peux tomber, comme tout entrepreneur, c’est de considérer que ce que je sais, tout le monde le sait. Par conséquent, de ne plus prendre le temps d’expliquer les choses, parce qu’elles sont censées être évidentes, sues et connues de tous.

Le risque, c’est de créer d’abord un fossé, puis une faille sismique gigantesque entre toi qui me lis et moi. De créer un décalage tel que tu ne me comprendras plus = le meilleur moyen de planter ma boîte.

Coacher ces 8 entrepreneurs, c’est la garantie pour moi de rester au contact des besoins, des préoccupations de mon client idéal et de tenir bien à l’écart l’aveuglement de l’expert et son fameux « M’enfin, c’est évident ! ».

Et puis, j’ai accès aux 10 formations que propose LiveMentor.
10 formations bourrées de connaissances, de conseils et de retours d’expérience qui font gagner un temps précieux à tout entrepreneur, qu’il s’agisse de prospection commerciale, de marketing digital ou de gestion du temps.

Pour faire une comparaison avec mon potager, je dirais qu’être mentor, c’est un engrais surpuissant (et bio hein, faut pas déconner) pour mon entreprise.

Et toi, quels moyens utilises-tu pour rester au contact de tes clients ? On en discute en commentaire !

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marion

Super intéressant! Est-ce une offre que tu présentes officiellement ou tu la proposes si le besoin s'en fait sentir ? Est-ce que tu te vois évoluer exclusivement vers le coaching ou c'est encore flou ?

Tu seras peut-être intéressé·e par
7 extensions WordPress pour un site efficace
Dans cet article, je t’explique comment choisir les extensions les plus adaptées à tes besoins, et je te donne mes 7 extensions préférées pour créer un site internet efficace....
Lire l'article
C'est quoi un bon logo?
Tu as décidé de créer toi-même ton logo, ou d'en confier la création à un·e prestataire ? Je te propose un antidote au "logo tout-pourri" en t'exposant, dans ce rapide article, 5 notions clés qui permettent de définir les contours d'un bon logo. 1/ Un logo simple Toi, bien-sûr, ton logo tu...
Lire l'article
Comment alléger facilement le poids de ses images.
Tu le sais, sur nos écrans nous consommons autant d'images que Joey Chestnut des hot-dogs pendant un de ces concours du plus gros mangeur de saucisses transgéniques entre deux morceaux de carton aux OGM. Ces images ont un fort impact environnemental : elles prennent de la place sur nos serveurs, d...
Lire l'article

Retrouve-moi sur Instagram

Retrouve-moi
environ tous les 15 jours
.
je te partage mon expérience et t'explique comment communiquer autrement
logo Nueva Vista
Échangeons
sur Instagram
Gaële Gerbaux · Entrepreneur Individuel
N°SIRET 878 926 526 00012
Mentions légales et politique de confidentialitéPolitique de cookiesConditions Générales de Vente
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram